Bio ou raisonné ?

La Libellule > Côté marais, chroniques > Bio ou raisonné ?

Biologique, biodiversité, bioclimatique, biochimique, biomasse, bioénergies, biophysique, biotechnologies… Le bio est partout aujourd’hui en marketing, mais au-delà d’un argument de vente, il correspond à une vraie urgence et aussi à de vraies valeurs qui nous amènent à considérer autrement notre façon de penser et de consommer.

Comment devons nous « raisonner » dans tout ça ? Sommes-nous prêts ? En réalité nous n’avons pas tout à fait le choix et l’attention que cela nous oblige à porter à notre environnement, à la planète, au respect du vivant, à la qualité des sols, de la production et des conditions de travail, est un vrai argument.

Cependant, cette transition qui n’en est qu’à ses débuts n’est pas encore très aisée à suivre : comment allier ces nécessités à notre mode de vie et à notre réalité économique ? Même si le bio se développe d’année en année et permet une baisse des prix sur ces produits, tout est encore à mettre en place. Parallèlement, c’est une réelle économie naissante, porteuse d’emplois et il est intéressant de constater que des études récentes mettent en avant le bonheur des producteurs bio*. Est-ce si étonnant ? La révolution serait donc en marche.

En attendant de pouvoir consommer ou produire 100 % bio dans un monde idéal, des solutions intermédiaires semblent être des possibles acceptables, du moins transitoirement, si elles sont entreprises avec sérieux. À défaut de rupture radicale, cette transition d’avec la culture ou l’élevage intensifs, que l’on nomme « agriculture raisonnée » ou « intégrée » a peut-être le mérite de sensibiliser progressivement et de servir de tremplin, souhaitons-le, à des pratiques durables, plus respectueuses de l’environnement dans un espace rural économiquement et socialement reconsidéré.

Cette prise de conscience a un prix, certes, mais à long terme est-il si exorbitant au regard des bénéfices que nous pouvons en retirer en termes de préservation de la biodiversité, de la qualité des sols, de l’air et de l’eau, d’éthique animale ou encore de création d’activités et d’emplois ?

C’est dans cet esprit que nous avons conçu le bâtiment bioclimatique des Sentiers du Marais, sur la base de vrais investissements et d’aménagements qui tiennent compte de l’empreinte environnementale. Aujourd’hui votre Super U Saint-Jean-de-Monts vient de créer un nouvel espace entièrement dédié au bio avec plus de 1000 références réunies. (> Plus d’information sur notre page Facebook)

La Libellule