Dossier bioclimatique III : bioclimatique ?

Les Sentiers du Marais, un ensemble commercial éco-conçu entre terre et mer

Bioclimatique > Dossier bioclimatique III : bioclimatique (...)

Un bâtiment éco-conçu

L’accent a été mis sur les économies d’énergie qui illustrent comment des contraintes environnementales peuvent devenir de formidables atouts. Grâce aux conseils d’Alain Sauvé, (ingénieur des eaux et forêts), de Pascal Fournier (architecte) et de Raphaël Dinelli (expert en énergies renouvelables et directeur de la fondation Océan Vital), le bâtiment éco-conçu en intelligence avec ces experts de l’environnement est un exemple en terme de passivité : éclairage naturel par les toits en shed, éclairages LED, récupération de la chaleur, eau chaude solaire, parking drainant qui filtre les eaux de pluie…
L’objectif est de diviser par 3 la consommation d’énergie par rapport à un bâtiment classique.

Création d’un bâtiment le plus passif possible en termes d’énergie :

Le bâtiment repose sur une architecture bioclimatique innovante, avec une sur-isolation de la façade nord, une toiture basse en shed – toits en dents de scie dont la partie verticale vitrée permet l’utilisation de la lumière naturelle au maximum – une ventilation naturelle et des éclairages LED.

Récupération de la chaleur produite

Une réserve incendie de 450 000 m³ d’eau pour les sapeurs-pompiers a été mise à profit pour en faire une piscine enterrée sous le magasin. L’eau y est à 14°C et permet de chauffer le magasin en utilisant la chaleur du groupe froid, comme une grosse pompe à chaleur.

Valorisation des déchets

Un système de récupération et de gestion des déchets, mis en place par Système U (U Éco Raison) ainsi que différents opérateurs, permet de recycler 95 % des déchets (cartons, bois, papier, plastiques, polystyrène, déchets organiques, etc...)