Du costume de bain au bikini…

Une histoire d’eau

La Libellule > Côté marais, chroniques > Du costume de bain au bikini…

Tous les étés, nos plages changent de couleurs… une étrange faune colorée vient les recouvrir, dans un chahut sonore et joyeux. Pourtant, pendant des millénaires, personne ne songeait à se baigner, la mer effrayait ; jusqu’à ce qu’au XVIIIe, certains médecins éclairés en vantent les vertus thérapeutiques, d’abord en Angleterre, puis sur nos côtes normandes et bretonnes.

Du thermal au balnéaire…

George IV en Angleterre, Napoléon III et sa femme Eugénie en France, sont à l’origine des premières stations balnéaires, réservées d’abord à l’aristocratie. L’apparition du chemin de fer facilite ensuite l’accès aux côtes comme à la campagne, puis les congés payés de 1936 achèvent de démocratiser l’accès aux plages et de transformer la baignade en loisir. Le maillot de bain peut commencer à se décliner en fonction des époques et des mœurs.

Au tout début donc, se baigner oui, mais pas question de se découvrir ! Homme ou femme, il fallait se cacher du soleil, mais surtout des regards. C’est alors dans des costumes de bain très bouffants, en laine ou en coton très épais, amples et couvrant de la tête aux pieds que les premiers baigneurs font leur apparition au XIXe, un peu le burkini d’aujourd’hui ! Pas très pratique pour nager, lourd une fois mouillé et très long à sécher, il irrite la peau et au tout début du XXe, le costume de bain a déjà perdu pas mal de tissu.

Dans les années 30, le « une pièce » moulant, même s’il couvre encore les hanches des dames, dévoile déjà beaucoup les courbes. Le « deux pièces » apparaît en 1932, avec l’atome créé par Jacques Heim. En 1946 apparaît le fameux bikini, du nom de l’atoll dans lequel se déroulent les très médiatisés essais nucléaires de l’époque… Son créateur Louis Réard trouve l’efficace slogan du moment : « Le bikini, la première bombe anatomique » ! Ce tout petit bout de tissu s’exporte alors dans le monde entier, propulsé par des stars comme Brigitte Bardot, Marilyn Monroe ou Ursula Andress, la fameuse James Bond Girl au bikini blanc.

L’été nous tend les bras et que l’on aime se baigner, prendre un bain de soleil ou manger une glace en regardant la mer, il y en a de toutes les formes, toutes les couleurs et pour tous les goûts !

La Libellule